Débat au Salon du Livre de Paris

salon_du_livre_paris_2015
Pendant le Salon du Livre de Paris, le vendredi 20 mars, de 11h30 à 12h30, Salle Nota Bene (A64), les États Généraux de la Bande Dessiné organisent le débat : Où va la bande dessinée ?

Après des décennies de croissance économique, la Bande Dessinée est entrée dans une période d’incertitude. La multiplication du nombre d’albums a fini par provoquer une diminution des ventes de chaque titre, donc de leur rentabilité pour les éditeurs comme pour la plupart des auteurs. Mais la BD est un milieu de passionnés, et tout le monde a pris sur soi.

Une explosion des prélèvements obligatoires sur les auteurs (complémentaire retraite, formation professionnelle, TVA…) menace l’économie de la création à court terme. À moyen terme, ce sont tous les équilibres actuels qui semblent incertains. Quel sera le modèle économique de l’édition numérique ? Comment mieux exporter la BD franco-belge pour ne pas subir la mondialisation, mais en profiter ? Que faire face aux nombreuses attaques contre le droit d’auteur ? Quid de la montée en puissance des géants de l’Internet ?

Des questions qui concernent tout autant les professionnels, auteurs, éditeurs, libraires que le public. En effets, on ne crée pas dans un monde neutre, mais au sein de l’eco-système créatif du moment, voire même en opposition. Quelles conséquences auront les changements annoncés ? Quelle Bande Dessinée lira-t-on demain ?

Avec Benoît Peeters, auteur, éditeur, président des États Généraux, Mathieu Gabella, auteur, représentant le SNAC-BD (Syndicat National des Auteurs Compositeurs) et Benoît Mouchart, directeur éditorial des Éditions Casterman.

Partager Google+ LinkedIn